Nature et Environnement en Nièvre

Nature et Environnement en Nièvre

LVNAC - SARDY - AVIS DU CNPN

Projet de Sardy-les-Épiry

avis défavorable du  CNPN

(Conseil National de Protection de la Nature)

Le projet de la S.A.S. ERSCIA (scierie, centrale thermique de cogénération) s'il devait être réalisé entraînerait la destruction de la presque totalité du bois de Tronçay, 96,5 ha sur 112 ha, en vue de la construction d'un lotissement industriel. Ce bois abrite plusieurs espèces protégées (voir notre article précédent). Loire Vivante et DECAVIPEC avaient dénoncé des inventaires manifestement insuffisants et l'absence de véritables mesures compensatoires.

La protection des espèces protégées interdit l'atteinte aux spécimens, la perturbation intentionnelle des animaux, la destruction, l'altération ou la dégradation du milieu particulier à ces espèces (article  L. 411-1 du code de l'environnement).

Des dérogations à ces interdictions peuvent être délivrées mais elles sont strictement encadrées (article L. 411-2 du code de l'environnement).

Elles sont possibles à condition qu'il n'existe pas d'autre solution satisfaisante et que la dérogation ne nuise pas au maintien dans un état de conservation favorable, des populations des espèces concernées dans leur aire de répartition naturelle.

Ces dérogations ne peuvent être accordées que dans les conditions prévues par la loi : des raisons d'intérêt public majeur (santé, sécurité publique), à des fins de recherche, d'opérations de reproduction, pour prévenir des dommages importants  aux cultures, à l'élevage, aux forêts, aux eaux, etc … (article L.411-2-4° du code de l'environnement).

Ces dérogations sont délivrées par le préfet après avis du Conseil National de Protection de la Nature rattaché au ministère de l'écologie. Dans le dossier de Sardy-les-Épiry, le CNPN  a donné un avis défavorable ( voir ci-dessous). Rappelons que ce n'est qu'un avis et que le préfet peut passer outre ...

 

J. Thévenot – D. Auclin

 



Les habitants de Marcilly se mobilisent contre le projet ERSCIA.  Ils vont avoir vue directe sur ses bâtiments, 40 mètres de hauteur, sa cheminée, 50 mètres de hauteur en lieu et place du joli petit bois du Tronçay. ajoutons les rejets atmosphériques, le bruit, les camions .....





07/03/2012
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 141 autres membres