Nature et Environnement en Nièvre

Nature et Environnement en Nièvre

CNAD - Les agrocarburants solution ou futurs problèmes....

 

Les agrocarburants: solution ou futurs problèmes pour l'environnement????


A compter du 1er avril, en pleine semaine du développement durable..., va être distribué l'agrocarburant E10 (90% d'essence sans plomb- 10% d'éthanol issu de la distillation de céréales ou de betteraves sucrières).

Le CNAD qui prône une agriculture durable ne peut que dénoncer le développement de cette production présentée comme une solution d'une part pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre (réchauffement climatique) et d'autre part pour diminuer notre dépendance pétrolière. Véritable supercherie:


-une efficacité énergétique dérisoire :pour obtenir ces agrocarburants il faut du pétrole pour les engins agricoles, pour la fabrication des engrais, les transports...à l'arrivée il faut 1 litre de pétrole pour produire 1,3 litre d'éthanol..

-quant aux économies d'émission de Gaz à Effet de Serre (GES): les agrocarburants accentuent le réchauffement climatique par la destruction à grande échelle des forêts tropicales. C'est le cas déjà de la forêt amazonienne au Brésil. En Indonésie, au Cameroun, au Congo les forêts sont remplacées par des cultures industrielles de palmiers à huile, canne à sucre, sojà .. Autant de perte de biodiversité. L'Europe ,elle ,a supprimé les « jachères »....

    -La production des agrocarburants implique une agriculture intensive, largement acquise aux OGM ,fortement consommatrice de pesticides (d'autant plus utilisés que les cultures ne sont pas alimentaires), d'eau (aggravation de la pénurie), d'engrais chimiques. Paul Crutzen, prix Nobel de chimie a qualifié les agrocarburants de catastrophe écologique: les engrais industriels azotés utilisés sont transformés en protoxyde d'azote un GES puissant qui réchauffe plus l'atmosphère que le pétrole!..

    C'est une agriculture qui détruit les paysages, les sols (érosion, désertification (monoculture, intrants chimiques).

    -L''éthanol par ailleurs entraînerait autant voire plus de risque pour la santé que l'essence en matière de pollution atmosphérique (Marc Z. jacobson -chercheur à Standford-).

- enfin les conséquences sociales de ces cultures sur les pays les plus pauvres ou « émergents » sont incalculables :intensification des risques de famine et des problèmes de souveraineté alimentaire, risque de crise alimentaire dans les autres pays, conditions misérables de travail et de salaire, utilisation intensive de pesticides d'où le développement de maladies cancérigènes et mutagènes, expropriation des petits paysans de leurs terres...

    Il est temps de se demander à qui profitent les agrocarburants : à l'agriculture durable? aux consommateurs? à l'environnement?

    A LIRE DE TOUTE URGENCE :

    LA FAIM LA BAGNOLE LE BLE ET NOUS de Fabrice Nicolino chez Fayard

    J. Thévenot



31/03/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 141 autres membres